Comment allaiter en étant malade ?

Comme je l’ai expliqué sur le post spécial ‘médicament & allaitement’, il est tout à fait possible d’allaiter en étant malade, seule les maladies sévères empêchent un allaitement (sida, médicament des cancers, etc..)

allaiter maladeIl est rare que pour les autres pathologies se soit le cas, le mieux est de se renseigner auprès d’un médecin spécialisé en allaitement (je parle bien sur des maladies, tels que l’hyperthyroïdie, hypertension, etc…)

Mais concernant les petites pathologies, de type angine, bronchite et cie, cela est strictement inutile d’arrêter l’allaitement.

Il ne passe pas par le lait, la fièvre non plus d’ailleurs, beaucoup de médecins disent d’arrêter si on dépasse les 38.5°C de fièvre, hors c’est faux. La fièvre est un moyen de défense, et non un virus, certes elle combat une vilaine bactérie, mais cette dernière ne passe pas par le lait, seul vos anticorps le font.

Alors être malade et allaiter c’est compatible mais c’est fatiguant, bah oui on est malade, et donc pas la forme.

Quelques conseils pour allaiter en étant malade

  • Faites vous aider de votre mari, ou de votre famille.
  • Vous pouvez très bien prendre des médicaments donnés par le médecin, l’automédication est à proscrire surtout en allopathie, attendez le diagnostic du médecin.
  • Vous pouvez vous soigner par l’homéo, mais préférez un médecin homéopathe, les remèdes sont spécifiques à nos maladies, si vous décidez de prendre quand même un remède, il doit agir de suite (oubliez la croyance que l’homéopathie est longue à guérir c’est faux), si dans les 48h vous n’avez pas d’amélioration, c’est que le traitement ne vous ai pas destiné.
  • Vous avez les autres médecines alternative, voir le post spécial nature (http://leclubdesnaturels.forumzen.com), vous avez plusieurs recettes à base de plantes pour vous aidez à guérir le plus rapidement possible.
  • Reposez vous, si vous le pouvez bien sur.
  • Essayez selon votre pathologie, de vous nourrir sainement, préférez les fruits et légumes, privilégié les aliments à base de fer et de magnésium.
  • Buvez de l’eau, pour vous hydrater.
  • Prenez tout de même des précautions avec bébé, soit l’allaitement protège, mais si on tousse devant bébé, il tombera malade quand même, moins important qu’un bébé au biberon mais il tombera quand même malade. Alors ayez le réflexe de jamais tousser devant bébé, ne pas lui faire du mal, et lavez vous soigneusement les mains lorsque vous manipulez bébé, si vous ne pouvez pas, prenez des gants en latex en attendant.

ATTENTION : Après tout cela, une baisse de lactation peut se faire sentir, rassurez-vous tout rentrera très vite dans l’ordre en quelques jours, remettez bébé au sein le plus souvent possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *